top of page


Questions fréquemment
posées:

 

Pourquoi la microkinésithérapie peut elle vous aider?

 

Parce qu'elle est fondée sur un principe naturel et élémentaire: aider le corps à évacuer tous les traumatismes passés ou récents qu'il garde en mémoire et qui l'empêchent de bien fonctionner, un peu comme des grains de sable dans une mécanique.
Au quotidien le corps lutte contre des agressions de toutes natures provenant de l'extérieur (microbes, toxines, chocs physiques ou émotionnels) ou de l'intérieur (faiblesse d'un organe, fatigue, problèmes existentiels). Le plus souvent notre corps s'autocorrige en silence. Si les atteintes sont trop fortes, le corps ne peut réagir efficacement. L'agression laisse alors une cicatrice dans les tissus, une mémoire de l'évènement. L'accumulation de ces mémoires va faire qu'un jour, des douleurs apparaîtront, une maladie se formera et le corps, trop affaibli, ne pourra plus lutter. La microkinésithérapie va aider votre corps à éliminer naturellement ces mémoires qui affaiblissent l'organisme. Libéré de ces entraves, le corps va alors pouvoir retrouver les capacités qu'il avait perdues, parfois même depuis des années.

Combien de séances faut-il faire ?

 

Pour un symptôme donné, 2 à 3 séances sont un maximum. Elles devront être espacées de 6 à 8 semaines environ afin de laisser au corps le temps de faire son travail. Si le problème est aigu, 2 séances rapprochées peuvent être nécessaires. 

Comment ça marche ? 

 

Circulation sanguine, respiration, échanges cellulaires, ect, ... : Les tissus de l'organisme (muscles, articulations, organes,...) s'ils sont "sains" sont mobiles et élastiques. Cette élasticité est perçue par le thérapeute au moyen de tests de mobilités, effectuées sur la surface de la peau de nombreuses régions du corps. Une perte de mobilité dans un ou plusieurs de ces tests signera une "cicatrice" laissée par une agression, source d'un dysfonctionnement dans cette région ou à distance. 

Comment se déroule une séance ?

 

Une séance de microkinésithérapie dure entre une demi-heure et une heure. Après avoir exposé les raisons de votre venue, vous vous installerez sur une table de massage. Le thérapeute va d'abord localiser et identifier les cicatrices qui gênent votre corps en contrôlant sa mobilité. S'il décèle une perturbation, il va effectuer une stimulation pour réinformer l'organisme de la présendce de cette cicatrice. Le corps va ainsi retrouver la mémoire du choc et se concentrer sur celle-ci pour l'éliminer définitivement. 

Pourquoi ne pas simplement masser la zone douloureuse ? 

 

Parce que la mémoire traumatique qui cause votre douleur n'est pas forcément à l'endroit de cette douleur. Le corps, considéré dans sa globalité, est une machine complexe où des réactions en chaines peuvent se faire sur de longues distances.

N'importe qui peut pratiquer ? 

 

Pour mener le traitement à bien, il faut une très bonne connaissance de l'anatomie humaine. C'est pourquoi LE CENTRE DE FORMATION à la MICROKINESITHERAPIE (le CFM) ne forme que des kinésithérapeutes, ostéopathes et médecins. Avant d'être microkinésithérapeute, votre thérapeute est un professionnel avec un diplôme.

Quels problèmes la microkinésithérapie peut-elle soulager ?

 

Beaucoup de maladies et de douleurs sont dues à de petits dysfonctionnements qui s'accumulent pendant notre existence et finissent par affaiblir notre organisme. Parce qu'elle aide le corps à éliminer ces "cicatrices du passé", la microkinésithérapie peut améliorer beaucoup d'états de santé. Elle aide l'organisme à évacuer les traces aussi bien émotionnelles que traumatiques. 

Quelques recommandations après un traitement de microkinésithérapie :

 

1. Buvez beaucoup d'eau, au moins 1,5 litre par jour,
2. Reposez vous autant que possible,
3. Ne pratiquez pas d'activité sportive ou physique intense durant les deux jours suivant la séance,
4. Continuez votre traitement médical si vous en avez un et ne le modifiez qu'avec l'accord de votre médecin,

Pour le suivi du traitement de microkinésithérapie, attendez 6 à 8 semaines avant votre prochain rendez-vous pour laisser à votre corps le temps de "digérer" le travail de la séance. 

Quels résultats après un traitement de microkinésithérapie?

 

Dans les deux jours qui suivent la séance :

Impression de grande fatigue : C'est bon signe. Votre corps réagit au traitement, les symptômes vont disparaître.

Pas d'amélioration notable : Selon l'importance des informations qu'il a à traiter, votre corps peut être plus lent à réagir. Surveillez toutes fois l'évolution des symptômes pendant 2 à 3 semaines après le traitement. 

Amplification des symptômes : 
Bien que désagréable, cette situation est bon signe. Les mémoires de votre corps sont plus lourdes et nombreuses à nettoyer.

Dans le mois qui suit une séance :

Amélioration des symptômes : 
Votre pathologie a disparu. Si vous ressentez encore une gêne, même légère, une seconde séance peut être envisagée afin d'éliminer toute cicatrice résiduelle. 

Pas d'amélioration notable : 
Il se peut que les mémoires responsables de votre pathologie n'aient pas été trouvées suite à une accumulation trop importante de cicatrices. Une 2ème voire une 3ème séance sont parfois nécessaires pour commencer réellement le "nettoyage". Si le symptôme apparaît toujours après 3 séances, inutile de poursuivre pour le moment. L'origine de vos problèmes de santé est au-delà des compétences actuelles de votre thérapeute.


 


Source: Association belge des microkinésithérapeutes (ABM asbl)

bottom of page